| Dématérialisation des factures fournisseurs : Dématérialisation des factures fournisseurs | Numérisation factures : Scan et saisie automatique des factures fournisseurs | Capturez codes articles et prix détaillés dans factures : Traitement automatique factures |
  -> Lexique de L'Editique

 

Lexique de l'Éditique



Éditique : Gestion paramétrable de la composition des documents et de leur diffusion sur les supports appropriés (imprimés, étiquettes, e-mails, fax, archives PDF, publications web...). Les logiciels éditiques automatisent la personnalisation et le routage des documents édités avec les applicatifs en fonction des données présentes dans les pages du flux d'origine; flux qui peut se présenter sous forme de spools, de fichiers d'édition, de documents PDF, de fichiers plats ou de flux XML.

Output-Management : traduction "Gestion des sorties/documents sortants" anglicisme couramment utilisé dans le jargon informatique pour désigner des fonctions similaires à celles du mot Editique.

Routage conditionnel : routage au cas par cas de chaque document contenu dans un même flux d'édition (spool, fichiers d'édition, documents PDF ...). Suivant les cas le document est envoyé vers une imprimante précise ou bien routé par e-mail à son destinataire ou encore envoyé par fax. Les conditions sont paramétrables en fonction des données présentes dans chaque document.

ECM : Entreprise Content-Management : la gestion des contenus pour les entreprises. Cela couvre toute l'information véhiculée sur les documents entrants, les documents sortants, les documents internes et les publications : capture, acquisition, création, composition, diffusion, partage...
Transpromo : néologisme résultant de la contraction des termes "transactionnel" et "promotion" qui désigne l'insertion de messages ou d'encarts promotionnels ciblés dans les documents transactionnels (factures, bons de commande, extraits de comptes bancaires...).
Fond de page électronique (overlay) : A l'origine, les fonds de page électroniques étaient destinés à remplacer les pré-imprimés. Aujourd'hui les solutions éditiques permettent d'appeler de manière conditionnelle différents fonds de page afin composer des documents personnalisés avec des entêtes, des pieds de pages, des versos sélectionnés de manière conditionnelle.

PDL : Langage de description de page (en anglais, Page Description Language) parmi lesquels : AFP, IPDS, PCL, Postscript, PDF, ZPL ... Ces langages de description de page, également appelés protocoles d'impression sont envoyés au imprimantes via le spool (file d'impression).
Spool : Désigne un fichier d'édition envoyé vers un périphérique d'impression (imprimante). Le spool regroupe l'ensemble des ordres que l'imprimante doit exécuter pour mener à bien l'impression d'un ou plusieurs documents... lire la suite

PDF : Format de Document Portable (en anglais, Portable Document Format) créé par Adobe™. Ce format permet de sortir les documents électroniques (communément désignés par Documents PDF) sur différentes imprimantes tout en respectant la mise en page.
PDF/A : Désigne les PDF d’archivage définis par la norme ISO 19005-1. Ces formats sont surtout destinés à encapsuler, dans le fichier, tous les éléments utiles à la lecture du document (polices, images, espace colorimétrique) et à garantir que le document pourra être restitué à l'identique dans les années à venir sans aucune dépendance vis à vis de lecteurs propriétaires ou d'objets externes.

AFP : Fonctions Avancées de Présentation (en anglais, Advanced Function Presentation). Désigne un format de spool créé à l'origine par IBM.
PCL : "Printer Control Language" traduisible par "Langage de Pilotage des Imprimantes". Ce langage, créé à l'origine par Hewlett-Packard™, est devenu un standard et les professionnels de l'informatique utilisent couramment le terme "spools PCL".

IPDS : flot d'impression intelligent (en anglais, Intelligent Printer Data Stream)

ZPL : (en anglais, Zebra Programming Language)

OMR : Marques Optiques de Reconnaissance (en anglais, Optical Mark Recognition) composé de traits horizontaux interprétés par les machines de mise sous pli pour le regroupement de plusieurs documents sous une même enveloppe (regroupement par destinataire).

Post-composition : tris de pages, regroupements des pages, ajouts de pages, éclatement, et autres actions en destinées à la gestion d'impression et à la mise sous plis.

Générateur d'états : logiciel destiné à créer des modèles de documents pour les éditions d'un applicatif (factures par exemple) ou pour le reporting à partir d'une base de données. Les modèles de document créés avec un générateur d'état intègrent des zones destinées à recevoir les données variables. Ces zones peuvent être déplacées pour modifier la mise en pages des modèles de document.